The Xylophoniad

The Xylophoniad est une œuvre conçue comme un jeu d'aventure textuel (mieux connu comme text based game). Elle raconte l'histoire d'un jeune aventurier nommé Xylophone qui doit entreprendre trois quêtes qui lui ont été imposées par le Roi Eurystheus d'Anachronopolis (vaincre le Bicyclops, récupérer deux âmes chez Hades et mettre fin à la guerre de Troy en sauvant Hélène, la prisonnière).

Le récit se déroule en sections de manière à ce que l'histoire se révèle au courant de la navigation. Comme un roman qui cache les paragraphes à venir, chaque section de l'oeuvre offre une description de la situation dans laquelle le protagoniste se trouve. Se basant sur les indices textuels, le navigateur doit rédiger des phrases décrivant sommairement les actions qu'il entreprendra pour faire avancer le récit. Si l'action est reconnue et cohérente, une nouvelle partie de l'histoire sera révélée. Avec chaque action entamée, le lecteur-navigateur se voit donner plus de détails sur l'histoire à la manière d'un roman qui se révèle un paragraphe à la fois. Cette façon de naviguer l'œuvre dresse des similitudes avec le role-play game classique.

Une complication fondamentale du jeu d'aventure textuel réside dans la manière dont on formule les actions. L'œuvre ne peut déchiffrer qu'un nombre restreint de commandes et c'est pour cette raison qu'il arrive parfois que l'action soit rejetée bien qu'elle ne soit pas nécessairement erronée. Il faut donc savoir bien formuler les requêtes que nous adressons à l'œuvre. Cela peut aisément basculer dans la frustration, mais il s'agit aussi du défi du jeu.

Pour citer
Berthiaume, Jean-Michel. 2 Juin 2016. « The Xylophoniad, par Johnson, Robin ». Fiche dans le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du Laboratoire NT2. En ligne sur le site du Laboratoire NT2. <http://nt2.uqam.ca/fr/repertoire/xylophoniad>. Consulté le 17 octobre 2017.