TRANS.MISSION [A.DIALOGUE]

Auteur·e·s: 

TRANS.MISSION [A.DIALOGUE] est un générateur de texte conçu par l'artiste canadienne J. R. Carpenter à partir de l'adaptation en JavaScript du code du poème génératif The Two de Nick Montfort [1], originalement programmé en Python. Les textes produits par TRANS.MISSION explorent les thèmes de l'immigration et des difficultés à communiquer pour ceux qui ont jadis traversé l'océan pour venir s'installer en Amérique depuis l'Irlande, l'Angleterre ou l'Écosse: lignes télégraphiques peu fiables, lenteur du service postal, isolation des bateaux en haute mer, etc. Le ton est parfois intime, donnant la parole aux acteurs du passé et à leurs angoisses, parfois détaché, s'intéressant avec le recul aux traces laissées par ces immigrants d'une autre époque. Carpenter souligne d'ailleurs que les textes générés se présentent comme des dialogues «to be read aloud in three voices» [2]: rappel, réponse et interférence – ou passé, présent et entre-deux.

Il est à noter que la page se recharge automatiquement à intervalles réguliers, ce qui modifie le texte affiché. Il est aussi possible d'appeler un nouveau texte en rechargeant soi-même la page.

Pour une autre discussion sur TRANS.MISSION [A.DIALOGUE], voir l'article de Barbara Bridger, paru dans Exeunt Magazine [3].

 

[1] Montfort, Nick (2008) The Two. En ligne: http://nickm.com/poems/the_two.html (consulté le 14 août 2012)

[2] Carpenter, J. R. (2011) «Artist's Statement», Luckysoap & Co. En ligne: http://luckysoap.com/statements/transmission.html (consulté le 14 août 2012)

[3] Bridger, Barbara (01/02/2013) «Dramaturgy and the Digital», Exeunt Magazine. En ligne: http://exeuntmagazine.com/features/dramaturgy-and-the-digital/ (consulté le 7 février 2013)