Selfiecity

Auteur·e·s: 

Selfiecity est un projet de recherche, dirigé par Lev Manovich et produit par Digital Thought Facility, étudiant un phénomène populaire en expansion sur les réseaux sociaux: le selfie, la forme de l’autoportrait du XXIe siècle. Une équipe de recherche aux États-Unis s’est penchée sur la pratique du selfie de citoyens provenant de cinq villes aux quatre coins du monde: Bangkok, Berlin, Moscou, New York et Sao Paulo. Selfiecity.net est le site Web hébergeant les données de cette réflexion étendue.

Par un échantillonnage de 3200 selfies publiés sur Instagram, l’étude a pour but d’implanter une base de données permettant une analyse systématique et comparative de ces photographies pour enrichir les débats actuels sur la question. Cette analyse se développe selon trois méthodes – théorique, artistique et quantitative – qui se retrouvent dans l’archéologie du site. L’internaute peut y naviguer par un défilement vertical ou en cliquant sur les hyperliens de la barre de menu.

Les concepteurs du site ont porté une attention à la visualisation des données accumulées. La section «Imageplots» présente une mosaïque de selfies pour chaque ville, plaçant les photographies selon la position du visage. L’internaute peut intervenir sur ces données dans «Selfiexploratory» (qui s’ouvre dans un nouvel onglet). En jouant avec les éléments statistiques – le choix de la ville, de la tranche d’âge, du genre, du degré d’inclinaison du visage, de l’humeur, etc. – l’internaute personnalise ainsi les grilles d’images. Le site présente également les résultats du groupe de recherche par des graphiques et des analyses statistiques non manipulables dans les sections «Dataset» et «Findings».

Enfin, des explications et des analyses par rapport à ces données se retrouvent dans le volet «Theory and Reflection». Trois essais théoriques avec leur lien PDF sont disponibles et offrent des éléments de réponse aux interrogations soulevées par le projet. Le site propose également à l’internaute des liens externes vers des documents de presse ou de sites Web, des blogues, des présentations et des interviews avec liens vidéo ou audio.

Selfiecity.net est donc la présentation et la démocratisation des données d’une recherche sur un phénomène actuel à une communauté du Web qui est à la fois son sujet et son critique.

Pour citer
Tronca, Lisa. 5 février 2015. « Selfiecity ». Fiche dans le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du Laboratoire NT2. En ligne sur le site du Laboratoire NT2. <http://nt2.uqam.ca/fr/repertoire/selfiecity>. Consulté le 19 octobre 2017.