Rhizome.org

Rhizome est un organisme à but non lucratif fondé en 1996 par l'artiste et commissaire Mark Tribe. À ses débuts, Rhizome était une liste d'envoi orchestrée par Tribe; un site web a suivi peu de temps après: rhizome.org1. Dès 1999, l'organisme a mis sur pied une archive en ligne nommée ArtBase qui continue de fleurir depuis. Alors qu'au départ ArtBase recensait uniquement des oeuvres hypermédiatiques, il s'est progressivement ouvert avec les années aux autres pratiques artistiques qui intégraient la technologie, comme les jeux vidéo, les logiciels et les pratiques interdisciplinaires. Aujourd'hui basé à New York, l'organisme est à la fois URL (en ligne) et IRL (in real life). Ses activités se développent autour de plusieurs axes: Rhizome soutient (financièrement, logistiquement, etc.) les créateurs et les créatrices travaillant en art numérique et hypermédiatique, organise des expositions, des commandes d'oeuvres et des conférences, préserve l'art numérique en l'archivant et engendre du contenu critique autour de la culture web et digitale.

De ce fait, la structure du site de Rhizome (2018) est divisée en cinq principaux onglets: Blog, Program, Software, Community et About. Ces divisions, dont les contenus s'entrecroisent, permettent d'observer la répartition des principaux mandats de l'institution, alors que l'onglet About offre une description sommaire de l'organisme, de son personnel et de son mode de gestion. La section Blog comprend tous les articles, en ordre antéchronologique, écrit par divers collaborateurs et collaboratrices. Ces articles prennent la forme d'entrevues, de comptes rendus d'expositions, d'analyses d'oeuvres, d'études de courants artistiques liés à la culture web, etc. La section Program est divisée en plusieurs sections à explorer: Upcoming donne accès à une lettre d'actualité à laquelle il est possible de s'abonner. Exhibitions présente les expositions thématiques ou solos présentées sur le web ou en galerie, dont l'exposition rétrospective de l'art web Net Art Anthology, une série d'expositions en ligne développée en partenariat avec le New Museum, First Look: New Art Online ainsi que Artbase, la base de données de plus de 2000 oeuvres digitales. Events présente les évènements dans des institutions muséales ou en live-streaming. Commissions répertorie les activités permettant la présentation et la valorisation du travail des artistes. Digital Social Memory est un programme valorisant la mémoire sociale des utilisateurs et des cultures web, par la création de logiciels libres et gratuits développés en partenariat avec des institutions académiques telles l'University of California at Riverside Library (UCR) et la Maryland Institute for Technology in the Humanities (MITH) ainsi qu'avec Google Arts & Culture. L'onglet Software présente les logiciels développés par Rhizome depuis 1999, soit Webrecorder, une plateforme web open source permettant l'archivage de sites web sous forme de copies interactives; oldweb.today, un émulateur permettant de naviguer sur des fureteurs internet datés et pywb, un outil d'archivage et d'enregistrement du web au coeur des dispositifs archivistiques développés par Rhizome. L'onglet Community est un fil d'actualité offrant la possibilité aux membres de publier des évènements, des opportunités d'emplois ou de travail et même d'engager des discussions sous forme d'entrées de forum.   

Le terme rhizome est attribuable tant à la botanique qu'à la philosophie. En botanique, un rhizome correspond à la tige souterraine des plantes vivaces poussant horizontalement et permettant la prolifération des racines et des réserves de nutriments. En philosophie, le rhizome est un concept élaboré par Gilles Deleuze et Félix Guattari dans Capitalisme et Schizophrénie (1972) qui définie une structure aux mouvements perpétuels et horizontaux, chaque élément qui la compose pouvant s'interinfluencer sans relation hiérarchique. Ces deux définitions complémentaires sont de connivence avec l'environnement décentralisé du web qui accueille un flux incessant et entremêlé de contenus. 

La plateforme en ligne, Rhizome.org, présente, archive et même institutionnalise le travail des artistes en art numérique et hypermédiatique. Le site est devenu une référence incontournable de discours critiques sur les arts numériques et hypermédiatiques de la scène internationale. Rhizome est une des institutions majeures des pratiques hypermédiatiques, alliant la valorisation et la diffusion des contenus actuels avec un soucis accru pour la conservation des pratiques hypermédiatiques. 

Pour citer
Cloutier, Marianne, Paule Mackrous, Charles Marsolais-Ricard et Lisa Tronca. 2018. « Rhizome.org ». Fiche dans le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du Laboratoire NT2. En ligne sur le site du Laboratoire NT2. <http://nt2.uqam.ca/fr/repertoire/rhizomeorg>. Consulté le 22 août 2019.