House of Leaves of Grass

House of Leaves of Grass fait chevaucher l'œuvre cryptique de Mark Z. Danielewski et le classique de la poésie américaine de Walt Whitman. Elle investit les pixels de l'écran pour créer des intersections poétiques entre les deux récits qui traitent du rapport étrange entre l'homme et l'espace.

L'œuvre utilise la page Web comme carte de navigation entre les œuvres House of Leaves (Danielewski, 2000) et Leaves of Grass (Whitman, 1855). Chaque pixel sur le carrelage de la page est une coordonnée d'intersection entre les deux œuvres; nous avons donc sur l'axe X des extraits de House of Leaves (Danielewski, 2000) et sur l'axe Y des extraits de Leaves of Grass (Whitman, 1855). Pour un total de vingt-quatre mille potentielles strophes (allant de pixel 0:0 jusqu'à 10000000:10000000), House of Leaves of Grass est une tentative d'épuisement des deux œuvres qui portent sur le territoire à la fois minuscule et infini.

House of Leaves of Grass peut être naviguée d'une pluralité de manières: par le déplacement de la souris, par une recherche directe utilisant la barre espace du clavier qui nous permet de rentrer des coordonnés avec les touches numériques du clavier, par le clic droit et le clic gauche de la souris, par les touches flèches du clavier ainsi que par la roue de navigation de la souris. 

L'œuvre nécessite une plateforme qui supporte la fonctionnalité «canvas», car elle dépend du quadrillé des pixels pour permettre la navigation.

Pour citer
Berthiaume, Jean-Michel. 20 octobre 2015. « House of Leaves of Grass, par Sample, Mark ». Fiche dans le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du Laboratoire NT2. En ligne sur le site du Laboratoire NT2. <http://nt2.uqam.ca/fr/repertoire/house-leaves-grass>. Consulté le 16 octobre 2017.