Endgame: a Cold War Love Story

Auteur·e·s: 

Endgame: a Cold War Love Story est une œuvre narrative présentant les retranscriptions de l’interrogatoire de l’artiste d’origine allemande Leonora Rettinger par le House Un-American Activities Committee (HUAC) en 1949. Ce comité, chargé d'enquêter sur les activités communistes aux États-Unis, s'était en effet penché sur les activités et les relations de Rettinger, à qui l’on crédite plusieurs textes et films à connotations communistes et socialistes.

L’œuvre se construit autour de l’assemblage d’un casse-tête de neuf pièces, dont chaque morceau mène à une des trois sections narratives: l’histoire d’une ballerine sur une boîte à musique et d’une poupée soldate joueuse de tambour ("The Story of Stead, a Toy Soldier and Fast, a Paper Doll"); les retranscriptions de l’interrogatoire de Rettinger; et des informations et vidéos d’archives sur l’HUAC. Chaque section est divisée en trois sous-sections, constituant le casse-tête. L’internaute doit assembler les différents morceaux pour être renvoyé aux parties du récit qui leur sont associées. Une fois les morceaux du casse-tête assemblés, en partie ou en entier, l’internaute peut revisiter chacun des tableaux. Il navigue à travers ces derniers en cliquant sur les icônes à gauche et à droite de l'écran, pour avancer ou reculer dans le récit. L’icône au bas le ramène à la page du casse-tête, et l’icône dans le haut de la page mène à une carte de l’Allemagne de 1945, avec le trajet narratif linéaire de l’œuvre, planche par planche.

L'œuvre est navigable sur le Web et sur les téléphones mobiles supportant Flash.