• Artist’s Statement No. 45,730,944: The Perfect Artistic Web Site (navigation filmée #1)

Artist’s Statement No. 45,730,944: The Perfect Artistic Web Site

Auteur·e·s: 

Artist's Statement No. 45,730,944: The Perfect Web Site est une oeuvre hypermédiatique du collectif Young-Hae Chang Heavy Industries (YHCHI) qui, à l'instar de ses autres projets Web, présente du texte animé en flash, accompagné d'un morceau de musique Jazz. L'internaute est confronté à ce flux continu de texte, dont les mots et les phrases sont scandés de façon irrégulière (un mot apparait seul à l'écran, une séquence disparait rapidement alors qu'une autre s'attarde, etc.), sans qu'aucune participation de sa part ne soit requise. Par cette facture esthétique, YHCHI nous ramène vers ce qu'était le Web auparavant, c'est-à-dire un flux d'information textuelle sans relation aucune avec l'interactivité qualifiant l'actuel Web 2.0. Pour le duo, ce refus de toute forme d'interactivité est davantage qu'un retour aux sources; il forme la ligne directrice de leur processus créatif:

Our Web art tries to express the essence of the Internet: information and disinformation. Strip away the interactivity, the graphics, the design, the photos, the illustrations, the banners, the colors, the fonts and the rest, and what's left? The text.(Strickland, 2006)

L'utilisation du logiciel Flash permet d'obtenir des animations se chargeant rapidement et s'affichant en plein écran. L'effet est saisissant: l'internaute ne contrôle pas le  défilement du texte; la seule interactivité possible est celle de fermer la page. Et pourtant, l'immersion dans l'oeuvre n'est pas passive. L'internaute devient la machine absorbant le flux, complètement hypnotisé par l'écran saturé du texte qui défile exclusivement en noir sur blanc. 

Artist's Statement No. 45,730,944: The Perfect Web Site présente le monologue d'un énonciateur quelconque s'interrogeant sur le Web en tant que plateforme multimédia et artistique. Ce n'est pas sans une certaine ironie qu'il en questionne l'utilité:

J'y songe maintenant depuis au moins quelques minutes: le multimédia le plus récent: LE WEB. Le plus grand espace artistique: LE WEB. La meilleure chance de dire ou de créer quelque chose de BÊTE. Ou, mieux, d'ennuyeux. Ennuyeux à couper le souffle. Ennuyeux à mourir.

Le texte s'enfile à la suite de ce constat et, au rythme du Jazz de l'Américain Bud Powell, l'ironie légère qui entourait le discours sur le net.art se transforme en une critique plus mordante de l'idéologie communiste et des ambitions militaires de la Corée du Nord, rappelant à l'internaute que le Web est un moyen d'expression puissant qui n'est pas à prendre à la légère. 

Les images se succèdent parfois si rapidement qu'un clignement d'oeil peut-être fatal, et plusieurs visionnements sont nécessaires afin d'appréhender le texte dans son ensemble. Le côté hypnotisant de l'oeuvre sert son propos puisque, si l'aspect stroboscopique peut décourager l'internaute au premier regard, il s'offre toutefois comme le pendant visuel de la parodie politique soutenue par le texte. L'esthétique générale des oeuvres du collectif suggère un mariage entre le langage de propagande (avec la taille des caractères, le martèlement des mots, le noir et blanc) et le langage publicitaire, celui-ci étant conçu comme une écriture pénétrant l'esprit de la manière la plus immédiate possible. 

Notons en terminant que Young-Hae Chang Heavy Industries traduisent leurs oeuvres en plusieurs langues et que Artist's Statement No. 45,730,944: The Perfect Web Site est disponible en anglais, français, coréen et espagnol.

Pour citer
Galand, Sandrine. 2 août 2010. « Artist’s Statement No. 45,730,944: The Perfect Artistic Web Site, par Young-Hae Chang Heavy Industries ». Fiche dans le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du Laboratoire NT2. En ligne sur le site du Laboratoire NT2. <http://nt2.uqam.ca/fr/repertoire/artists-statement-no-45730944-perfect-artistic-web-site>. Consulté le 17 octobre 2017.