Toby’s Nose

Toby’s Nose

Artiste
icon
Chandler Groover
Année
Média
Internet
Consulter l'oeuvre
Dernière consultation
7 juin 2016
info

Auteur(s)
icon
Jean-Michel Berthiaume

Toby’s Nose est une œuvre scénarisée et réalisée par Chandler Groover, artiste à qui l’on doit What Fuwa Bansaku Found, Taghairm, Midnight, Swordfight et Dr Sourpuss is Not A Choice-Based Game.

L’œuvre est une simulation ludique d’une enquête de Sherlock Holmes dans laquelle nous jouons le rôle de Toby, chien fidèle du détective. Il est donc impossible de communiquer avec les autres personnages autrement que par l’aboiement et le reniflage.

L’œuvre prend la forme d’un «text-based game», c’est-à-dire une œuvre qui se présente comme un texte défilant à l’écran. On nous présente, d’entrée de jeu, la situation initiale qui nous fait atterrir in media res sur la scène d’un crime. Un meurtre mystérieux a été commis et l’estimable Sherlock Holmes est appelé à enquêter. Pour des raisons inconnues, Sherlock assigne l’enquête à Toby qui doit dénicher le meurtrier ou la meurtrière en utilisant seulement ses pouvoirs olfactifs.

L’interaction se situe alors dans une bande au-dessous du texte qui nous permet d’écrire (avec l’usage du clavier) les objets que Toby devra sentir. L’enquête se fera de cette manière jusqu’à ce qu’on tombe sur une hypothèse valable concernant l’identité du tueur. Rendu à ce moment, on peut choisir d’aboyer dans la direction de cette personne pour indiquer à Holmes notre choix.

Informations

Nominé: Best Puzzles, Best Individual Puzzle, Best Individual PC à l'édition 2015 des prix XYZZY.

Prix du jury, Spring Thing 2015

 

citation

Citer le projet

Berthiaume, Jean-Michel. 07 juin 2016 « Toby’s Nose » Fiche dans le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du Laboratoire NT2. En ligne sur le site du Laboratoire NT2. <https://nt2.uqam.ca//fiches/tobys-nose>. Consulté le 25 juin 2024.

Taxonomies

Nature
Oeuvre
Interactivité
Clavardage, Envoi de texte, Insertion de texte
Format
Texte
Thèmes
Crime, Fanfiction
Média
Internet
Année
2015
Langue(s) de l'oeuvre:
Anglais