Wikipedia: The Text Adventure

Auteur·e·s: 

Wikipedia: The Text Adventure est un jeu dont vous êtes le héros créé par le programmeur britannique Kevan Davis. L'oeuvre s'inspire de la spirale des hyperliens, propre à Wikipédia, qui happe l'internaute, transformant une simple recherche sur l'encyclopédie en ligne en plusieurs heures de lecture d'articles. Le créateur transforme cette procrastination en un jeu éducatif sur la géographie. Comme son nom l'indique, le jeu est surtout constitué de textes qui s'ajoutent selon les décisions prises par le joueur. Parfois, une illustration en pixel-art accompagne les textes. La page d'accueil nous donne le choix entre explorer une destination parmi celles offertes aléatoirement ou saisir celle désirée dans une barre de recherche. J'ai ainsi entré «UQAM» dans la barre, ce qui m'a amené à une description succincte de l'Université du Québec à Montréal, correspondant aux deux premières lignes de la page Wikipédia anglophone de l'établissement. Le jeu m'offre ensuite plusieurs directions possibles: nord pour la Place Émilie-Gamelin, sud-est pour le Quartier Latin, ouest pour la rue St-Denis et nord-ouest pour la cathédrale Saint-Jacques. Refaisant mon parcours quotidien, j'inscris «west». Le jeu m'offre ainsi les deux premières lignes de la page Wikipédia de la rue ainsi qu'une image en pixel-art criard, une reproduction approximative de la photographie accompagnant l'article Wikipédia. Mon parcours m'a ainsi amené à la Cinémathèque, à la BANQ, la Gare d'autocars de Montréal, la station de métro Berri-UQAM... Bien que reproduisant l'arborescence de l'encyclopédie en ligne par la multiplication des lieux à visiter, nous offrant des choix basés sur la proximité de lieux répertoriés, nous n'avons pas totalement le contrôle sur notre aventure. Par exemple, je ne peux pas faire le chemin de l'UQAM vers la station Préfontaine en tapant constamment «east». Pour atteindre cette destination, je dois alors partir du Stade olympique. Le joueur est ainsi soumis à un schéma prédéfini qui permet d'explorer les alentours d'une destination donnée, mais qui ne donne pas la possibilité de traverser une ville ou un pays. Malgré ces limitations, le jeu de Davis permet d'apprendre quelques informations de base sur des monuments et lieux historiques tout en appréciant le côté tech-nostalgique du format text-adventure et du pixel-art coloré.

Pour citer
Tremblay, Alexandra. 7 juillet 2017. « Wikipedia: The Text Adventure ». Fiche dans le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du Laboratoire NT2. En ligne sur le site du Laboratoire NT2. <http://nt2.uqam.ca/fr/repertoire/wikipedia-text-adventure>. Consulté le 20 septembre 2017.