They Said I Was Lonely

Auteur·e·s: 

They Said I Was Lonely est un poème interactif de Brian Kim Stefans qui joue sur les perceptions et les modes de lecture de l'internaute. Le site web de l’œuvre nous mène à une page graphiquement sobre jouant le rôle de page de couverture. Seul le titre, They Said I Was Lonely, écrit en blanc sur fond noir, nous est donné à lire. Intuitivement, nous cliquons sur l’hyperlien pour accéder au contenu de l’œuvre. Une seconde fenêtre s’ouvre sur une page blanche avec une bulle animée placée dans le coin, en haut à gauche de l’écran, à travers laquelle un texte fragmenté et une image de fond sont perceptibles. Par l’emplacement initial de la bulle et par la découverte des fragments textuels, de façon assez instinctive, nous saisissons la bulle grâce au moyen de la souris pour prendre connaissance de l’œuvre en balayant l’écran de gauche à droite pour pouvoir accéder au contenu. C’est en  faisant cette action que nous apercevons, par bribes, la scène qui se joue en arrière-plan. Ce système de lecture qui vient gêner la visibilité globale de l’œuvre donne lieu à une fragmentation de la lecture et participe au poids symbolique de l’œuvre. Nous y apercevons difficilement ce qui semble être une mise en scène de rapports sexuels. Si l’on combine ce qui nous est donné à voir à l’écran et le moyen optique qui nous est offert, il va sans dire que l’internaute est en position de voyeur. Ne pouvant pas voir l’œuvre dans sa totalité, la compréhension se construit au fur et à mesure de l’amalgame du texte et de l’image. À la toute fin de la lecture du poème, la démarche cognitive qui consiste à reconstituer les éléments fragmentés nous surprend lorsque nous comprenons le sens: «They said I was lonely when I was really abused». Nous avons l’impression d’avoir épié une scène sous la contrainte des moyens techniques mis en place. Le lecteur se sentirait-il ainsi lui-même victime d’un acte contre son plein gré?

(Il est à noter que l'URL de l'oeuvre-hébergée sur une plate-forme universitaire-est parfois bloqué pour des raisons de sécurité. Si tel est le cas, vous pouvez y accéder en allant directement sur le site de l'artiste. L'oeuvre se retrouve sous l'onglet Experiments; <http://www.arras.net/?cat=20>

Pour citer
Picard, Manon. 27octoble 2014. « They Said I Was Lonely, par Stefans, Brian Kim ». Fiche dans le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du Laboratoire NT2. En ligne sur le site du Laboratoire NT2. <http://nt2.uqam.ca/fr/repertoire/they-said-i-was-lonely>. Consulté le 19 octobre 2017.