• Small Talk Show (navigation filmée #1)

Small Talk Show

Auteur·e·s: 

Small Talk Show est une œuvre de l’artiste français Nicolas Frespech qui questionne l’état de nos aptitudes de socialisation à l’ère des communications électroniques. Il s’agit d’une banque de questions dont l’internaute peut se servir pour alimenter une discussion réelle ou générer un échange-courriel avec un ami.

Small Talk Show comporte trois modes principaux de discussion: le mode courriel, qui permet d’envoyer au hasard une sélection de 10 questions à un ami ou à Nicolas Frespech lui-même; le mode READY-MADE, qui offre la possibilité de personnaliser une liste de 10 questions tirées au hasard, dans un format pouvant être imprimé et utilisé plus tard dans n’importe quel contexte social («Rendez-vous? Entretien? Drink sur la plage?»); et un mode de discussion en temps réel, qui présente à l’écran une succession de questions pour une, deux, trois ou quatre personnes.

Les options de personnalisation des trois modes permettent de spécifier le prénom de la personne à qui les questions seront adressées. De plus, en mode READY-MADE, un menu déroulant offre la possibilité de choisir parmi une liste de titres standards (Monsieur, Madame, Cher inconnu, etc.) pour ceux qui ne sauraient pas d’avance avec qui ils auront le plaisir de mener plus tard cette discussion. Au niveau des manipulations requises, notons que, dans le mode de discussion en temps réel, l’internaute doit cliquer lui-même sur un bouton prévu à cet effet pour appeler une nouvelle question si le groupe de discussion comporte deux personnes ou plus. Cependant, si l’internaute est seul, les questions se succèdent à un rythme régulier sans qu’il ait à intervenir. Le mode de discussion en temps réel pour une seule personne est d’ailleurs le seul mode où il est impossible de personnaliser les questions par l’ajout d’un prénom ou d’un titre.

La banque de questions de Small Talk Show n’est toutefois pas finie. Chaque internaute peut ajouter de nouvelles questions à l’œuvre en utilisant le formulaire prévu à cet effet, accessible sous le lien «Proposez nous vos questions!». Le formulaire prévoit cinq espaces pour enregistrer cinq questions. Les questions ne sont cependant pas ajoutées à la banque immédiatement; elles sont d’abord révisées par l’artiste pour s’assurer qu’elles ne contiennent pas de matériel haineux ou de référence à des personnes réelles, et pour éviter les répétitions (questions déjà en banque).

Small Talk Show exploite donc à la fois le désir de relation de l’internaute, en quête de contact humain, et le déclin de nos aptitudes sociales pour les tâches les plus simples (par exemple, discuter avec un ami autour d’un cocktail). Sous la forme d’un «jeu éducatif» convivial, Frespech invite l’internaute à pratiquer ses aptitudes conversationnelles et à étendre son répertoire de questions triviales grâce à l’effort conjugué d’une multitude d’autres internautes singuliers. À travers une esthétique résolument pop et légère, Frespech nous amène à redécouvrir le plaisir des conversations simples et sans prétention. L’exercice aurait pu sembler cynique si Frespech s’était limité à offrir une banque de questions sans autre outils de partage, mais l’ajout des fonctions de courriels et l’incitation à imprimer des listes READY-MADE pour utilisation en contexte réel fait sourire, permettant d’éviter de peu le piège de la nostalgie de la «communauté perdue».

Pour citer
17 juillet 2010. « Small Talk Show ». Fiche dans le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du Laboratoire NT2. En ligne sur le site du Laboratoire NT2. <http://nt2.uqam.ca/fr/repertoire/small-talk-show-0>. Consulté le 19 octobre 2017.