Office Diva

Auteur·e·s: 

Office Diva est une oeuvre conçue pour être présentée en galerie. Il s'agit d'un personnage psychotique virtuel, récitant un interminable monologue sur le mode du «stream of consciousness» (flux de conscience). Essentiellement, la «diva» de Office Diva se plaint de son travail: le manque d'éthique de ses collègues, son licenciement, les rumeurs qui circulent à son sujet, etc. Elle prend l'apparence d'une silhouette de flammes portant un masque et se déplaçant dans ce qui ressemble à un bureau des années 1950.

Le texte récité par le personnage est généré à partir de fragments écrits par les artistes, puis lu par un logiciel de synthèse vocale; les mouvements de la «diva» sont eux aussi générés par ordinateur, mais à partir de mouvements saisis en filmant un acteur. Ces deux opérations sont programmées en c++ et le script qui permet de les coordonner est en python. Malgré cet aspect génératif aléatoire, il est à noter que l'oeuvre est tout de même programmée pour conserver une structure dramatique, certains segments servant à générer les comportements de la «diva» étant associés à des humeurs différentes. Les moments de crises les plus intenses peuvent d'ailleurs être déterminés à partir de données externes, comme par exemple l'heure, la luminosité ou la température externe.

Sur son site Web, l'artiste Josephine Anstey présente une vidéo de l'installation de même que quelques images. L'oeuvre a été présentée dans plusieurs festivals en 2008 et 2009, notamment le FILE de Sao Paulo.

L'oeuvre était anciennement disponible sous l'adresse http://josephineanstey.com/Projects/OfficeDiva , elle est maintenant disponible sous le site de l'artiste http://josephineanstey.com/wp/?p=393 et documentée par Dave Pape au https://www.youtube.com/watch?v=j1FFuNpLC6g.