KaleidoPornScope

Auteur·e·s: 

C’est par une image présentant le titre de l’œuvre d’Arcangel Constantini, dans une police funky kitsch et dans une ambiance sonore de cloches, que nous sommes accueillis sur la page de l’œuvre. Ce kitsch donne le ton à l’explosion colorée et coquine auquel nous assistons en cliquant sur les treize onglets au-dessus de l’image. Le titre KaleidoPornScope est à prendre au pied de la lettre puisque l’artiste a utilisé des images vintages provenant du monde de la pornographie et les a assemblées jusqu’à former une roue kaléidoscopique formant des motifs abstraits.

L’interactivité de cette œuvre prend deux formes: d’abord, par le fait de cliquer sur les onglets se trouvant au-dessus des images, puis en influençant la forme du kaléidoscope en bougeant le curseur. Ce geste modifie la vitesse, la rotation des photos ainsi que les effets de miroir. Bref, des actions rappelant celles de la molette d’un véritable kaléidoscope. Par le glissement du curseur, l'image complète se révèle, passant de l'abstrait vers le pornographique. 

Une ambiance sonore différente pour chaque onglet accompagne les transformations. Ce qui semble, au départ, être seulement des bruits, s’avèrent être des passages sonores de films pornos, joués à l’envers. Malgré l’étrangeté de cette ambiance sonore, les halètements que l’on distingue laissent peu de place à l’interprétation.

L’œuvre, avec ses motifs abstraits couleur chair, a un caractère fortement psychédélique, accentué par ses bandes-sonores jouées à l’envers telles des hommages à la musique expérimentale. Devant tous ces éléments excessifs, nous finissons par ne plus que percevoir le morcèlement de corps objectifiés et des décors kistch, tous mis en éventail sous les gémissements déformés.

Pour citer
Tremblay, Alexandra. 25 avril 2016. « KaleidoPornScope, par Constantini, Arcangel ». Fiche dans le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du Laboratoire NT2. En ligne sur le site du Laboratoire NT2. <http://nt2.uqam.ca/fr/repertoire/kaleidopornscope>. Consulté le 19 octobre 2017.