• Hearing Loss (navigation filmée #1)

Hearing Loss

Auteur·e·s: 

Hearing Loss de Brad Todd est une oeuvre hypermédiatique inscrite dans le courant de l'art sonore. L'interface de l'oeuvre présente sur un arrière-plan noir une photographie légèrement agrandie d'un modèle d'oreille utilisé en acupuncture. L'internaute peut manipuler à l'aide de son curseur une aiguille par-dessus les points sensibles affichés sur le modèle, ce qui déclenche de brèves séquences vidéo et de courtes séquences sonores aux formats de cadre inusités.

L'oeuvre propose une expérience sensorielle reposant en grande partie sur le stimuli auditif. Les sons très bigarrés et précis émis par les "points sensibles" de l'interface de navigation en forme d'oreille s'offrent aux sens comme principal matériau esthétique de l'oeuvre, engendrant des sensations contradictoires et allusives. L'expérience de l'oeuvre sera forcément idiosyncratique, puisque les sons seront associés pour chaque internaute à une mémoire auditive particulière qui fera émerger des souvenirs variés.

Les extraits vidéo provoquent une dissonnace cognitive, en vertu du fait que les images en mouvement qui y sont présentées n'entretiennent pas de lien causal avec les sons émis au même moment. La disparité entre ces séquences vidéo des plus diverses (oscillations d'un éléctrocardiogramme, musée de cire, plafond en verre d'un énorme bâtiment, etc) et les sons difficilement identifiables qui y sont synchronisés entraînent une surstimulation des sens, provoquant confusion et déroutement. La surcharge induite par un déversement d'informations (que l'on peut supposer être issues du répertoire mémoriel d'un sujet extrinsèque), reflète la manière parfois curieuse dont le travail de mémoire gère l'afflux des souvenirs sensoriels.

Le titre de l'oeuvre, Hearing Loss, indique une forme de déterioration biologique irréversible. L'expérience de l'oeuvre soumet l'internaute à une cacophonie si celui-ci balaie l'interface de navigation avec son curseur: la manière la plus agréable et recommandée d'apprécier l'oeuvre est de s'y déplacer lentement, afin d'écouter les sons et d'observer les vidéos avec discernement et attention. Il en va de même pour le travail de mémoire: si l'on cherche à évoquer un souvenir avec trop d'empressement, les images, sons et pensées se bousculent à la surface, et le tout ne devient que bruit et fureur. De la sorte, avant de perdre l'ouïe, il est préférable de porter attention à chaque son perçu, afin de peupler notre mémoire de souvenirs harmonieux. Hearing Loss constitue un bel apprentissage de l'écoute délibérée qui est nécessaire au discernement adéquat de ce que le monde apporte à nos oreilles. 

Pour citer
Gaudette, Gabriel [nid:81]. 10 juin 2010. « Hearing Loss, par Todd, Brad [nid:35894 ». Fiche dans le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du Laboratoire NT2. En ligne sur le site du Laboratoire NT2. <http://nt2.uqam.ca/fr/repertoire/hearing-loss-0>. Consulté le 18 octobre 2017.