Kamikaze

Oeuvre guerrière, oeuvre pirate
Exposition référente: 

Héritière de la pensée de « l’art critique », qui cherche à déconstruire l’art de manière radicale ou parodique, l’œuvre kamikaze cible directement les éléments constitutifs du monde de l’art : production, diffusion, consommation, conservation, en infligeant divers « dommages » plus ou moins radicaux.  Destruction, autodestruction, corruption des systèmes informatiques, suspension de la lecture, détournements : la finalité ultime de l’œuvre guerrière sera sa propre disparition, par l’intermédiaire de laquelle on tentera, sur cette lancée,  de mettre en péril les systèmes informatiques et leurs réseaux.

L’image du kamikaze, ce militaire ou militant qui exécute une action suicide, est violente, bien plus violente que les actions menées dans le monde de l’art.  Mais  cette image constitue une métaphore éloquente pour décrire l’œuvre guerrière qui  choisit l’effet qu’elle créera au détriment de sa propre pérennité. Activiste, l’oeuvre kamikaze forcera par sa disparition une reconsidération de nos habitudes et de nos certitudes.

Pièces d'exposition associées: 
Fichier attachéTaille
abecedaire_kamikaze.pdf320.93 Ko
Vidéos sélectionnées dans le répertoire: 

Lose/Lose (navigation filmée #1)

Lose/Lose (2009) de Zach Gage est un jeu vidéo disponible en téléchargement et destiné aux joueurs téméraires car il comporte un haut risque de contamination ou de destruction des fichiers personnels de l’usager.

Image Pirate

Image Pirate

Image Pirate d’Antonio Mendoza fait vivre à l’internaute une très angoissante expérience de la perte totale du contrôle de son ordinateur, à laquelle il assistera impuissant et dérouté.