Ambivalently Yours: le passage de Tumblr à la galerie

Auteur·e·s: 

C’est le 9 juin dernier, à la galerie Oboro, que nous avons pu rencontrer l’artiste Ambivalently Yours lors de la projection de son projet vidéo documentant d’une manière lyrique sa démarche et son travail en ligne d’artiste. Le court-métrage bilingue est constitué de la narration de l’artiste et de témoignages d’artistes et blogueurs proches du travail d’Ambivalently Yours, où se superposent de petits dessins et mots-clés appuyant ses propos ainsi que ceux des autres participants.

Ayant commencé à publier ses illustrations sur son Tumblr, Ambivalently Yours a rapidement attiré l’attention des internautes et s’ensuivit une base solide de fans. Son succès tient de ses dessins délicats caractéristiques accompagnés d'énoncés ironiques et féministes promouvant le self-care. Alors que ses fans lui demandaient de plus en plus de conseils personnels, l’artiste a choisi de les formuler sous forme de dessins. La combinaison d’une esthétique girly et d’un message fort «d’empowerment» vient, tout d’abord, de la rencontre des domaines d’étude de l’artiste, paraissant pour certains irréconciliables: le design de mode et les études féministes. Persévérant dans cette esthétique, Ambivalently Yours s’inscrit dans le Radical Softness, définit par l’artiste Lora Mathis, apparaissant elle aussi dans la vidéo, incontournable dans l’étude du féminisme intersectionnel.

Ce courant, qui reste encore principalement ancré dans les médias sociaux et le milieu du fanzine et de l’activisme féministe, se veut un acte de résistance par la sensibilité, le self-care, la réappropriation du «féminin» et de l’émotivité comme une force et la valorisation de la solidarité sororale, issue de la deuxième vague du féminisme. Le Radical Softness permet de déconstruire une certaine vision du féminisme ainsi que le tabou du «Femme» dans la communauté LGBTQIA. L’accent est d’ailleurs fortement mis, dans le court-métrage d’Ambivalently Yours, sur les réseaux de contacts entre les artistes. Pour cette génération de créatrices venant du web, les médias sociaux et les plateformes numériques sont des moyens de développer une communauté d’artistes internationaux, hors des particularités du milieu de l’art propres à chaque endroit. La parole est ainsi donnée aux ami.e.s artistes et blogueur.euse.s qui définissent l’impact du Radical Softness sur leur propre pratique. Loin des rivalités artistiques, ce groupe se solidarise autour d’une esthétique commune.

L’initiative d’Oboro de projeter le court-métrage d’Ambivalently Yours permet à une artiste oeuvrant principalement sur le Web de présenter son travail dans une galerie et témoigne ainsi d’une ouverture du milieu. Néanmoins, nous assistons de plus en plus à une autonomisation de l’artiste face à l’institution. Par l'entremise des médias sociaux comme moyen de promotion et du sociofinancement comme moyen de subvention, l’artiste peut travailler en parallèle des institutions sans avoir à adapter son discours aux médias traditionnels. Toutefois, comme l'ont exprimé les artistes Starchild Stela et Ambivalently Yours lors de la période de discussion après la projection, il existe une incompréhension du milieu par rapport à leur démarche, les plateformes traditionnelles réduisant leur pratique à un féminisme puéril. L’expérience des deux artistes montrait les difficultés rencontrées lors du passage du numérique aux espaces physiques. Suite au succès de la projection à Oboro, Starchild Stela, Ambivalently Yours ainsi que d'autres collaboratrices ont pu se concentrer sur un projet de galerie éphémère. Ouverte depuis samedi sur la rue St-Denis, la galerie Camp va permettre aux artistes d'explorer le passage du numérique au physique de leur travail. Les expositions qui s'y dérouleront tout le mois de juillet seront l'occasion de voir comment les artistes ont fait face au défi de l'adaptation d'oeuvres d'une plateforme à l'autre.

Nous pouvons suivre le travail d’Ambivalently Yours par l'intermédiaire de son site Web officiel (www.ambivalentlyyours.com) et de son Tumblr (ambivalentlyyours.tumblr.com).

Pour citer
Tremblay, Alexandra. 27 juin 2016. « Ambivalently Yours: le passage de Tumblr à la galerie. ». Dans les Délinéaires du Laboratoire NT2. En ligne sur le site du Laboratoire NT2. <http://nt2.uqam.ca/fr/delineaires/ambivalently-yours-le-passage-de-tumblr-la-galerie>. Consulté le 17 octobre 2017.